Vous trouverez ici les liens vers des photographes, associations, parcs, magazines que nous apprécions.

Associations et évènements

Partenaires et Médias/informations

Photographes.

Parcs Pyrénéens.

Capture d’écran 2015-08-01 à 09.21.23

Parc National des Pyrénées.

Créé en 1967, d’une superficie de 50 000 ha, adossé à la frontière franco-espagnole, il comprend d’ouest en est, la haute vallée d’Aspe, la réserve du Pic du Midi d’Ossau, le pic du Balaïtous et le massif du Vignemale, les cirques de Gavarnie et de Troumouse et se termine dans la haute vallée d’Aure au pic de Néouvielle au nord-est de Gavarnie. (*)

Parc naturel régional des Pyrénées Catalanes

Le parc naturel régional des Pyrénées Catalanes (en catalan Parc Natural Regional del Pirineu Català, généralement abrégé en Parc del Pirineu Català1) est le premier parc naturel régional sur le massif pyrénéen et créé en mars 2004.

Il comprend 66 communes où vivent quelque 21 000 habitants, et il s’étend sur 138 000 hectares du Capcir, de Cerdagne, et du Conflent, s’étageant des fonds maraîchers et fruitiers des vallées de basse altitude aux plus hauts sommets des Pyrénées-Orientales en passant par les grands massifs de garrigue et de forêt méditerranéenne. (*)

Parc naturel régional des Pyrénées Ariégeoises

Le parc naturel régional des Pyrénées Ariégeoises est un parc naturel régional créé en 2009, dont le périmètre occupe environ 40 % de la superficie du département de l’Ariège. Avec environ 2468 km², il englobe 142 communes et 43 000 habitants. (*)

Parc national d'Ordesa et du Mont-Perdu

Le parc national d’Ordesa et du Mont-Perdu a été créé le 16 août 1918 par un décret royal qui déclarait Parc National la vallée d’Ordesa sur une superficie de 2 175 ha. Le 13 juillet 1982, un nouveau décret royal décide d’englober la vallée de Niscle, la gorge d’Escuain et le massif du Mont-Perdu depuis les pics de Gabiétous jusqu’au Port Neuf de Pinède. Le territoire du parc est alors étendu à 15 608 ha avec une zone périphérique de 19 697 ha et son appellation devient « Parc national d’Ordesa et du Mont-Perdu ». Il est inclus en 1997 dans la réserve de biosphère Ordesa-Vignemale déclarée par l’UNESCO et, depuis le 6 décembre 1997, dans l’ensemble Pyrénées-Mont Perdu inscrit sur la liste du patrimoine mondial de l’UNESCO, au double titre de « paysage naturel » et de « paysage culturel ». (*)